UN PEU D’HISTOIRE

LOUISE VURPAS JEWELLERY DESIGN est une marque française de création de bijoux,créée à Lyon en décembre 2010, par une jeune créatrice: Louise Vurpas.
Cette jeune entreprise s’inscrit dans l’artisanat français haut de gamme et porte ses emblèmes : créativité, savoir faire, raffinement.
Tous les bijoux sont créés en France, selon des procédures artisanales qui garantissent leur parfaite qualité de finition et leurs séries limitées.

Qui est Louise Vurpas ?
Son « bachelor » de la Haute Ecole d’Arts et de Design de la ville de Genève (Design industriel/section bijoux/objets) en poche, Louise Vurpas se lance dans la création de bijoux en décembre 2010, à Lyon. Elle rencontre, dès ses débuts, la reconnaissance des milieux professionnels : ses « créations » remportent le prix « coup de cœur » du concours Talents de Mode 2010 (Lyon) et sont exposés dans des galeries reconnues (galerie « Tactile » à Genève, galerie « Amulett » à Berne), à la Biennale Internationale de design « design nature » de Liège 2010, à la Biennale du Design de Saint Etienne 2011, dans les boutiques du Musée d’art Contemporain de Lyon…

Mais tout avait commencé bien avant… Le virus, c’est à ses parents qu’elle le doit. Ses penchants esthétiques, son exigence, son goût pour le beau, le durable : c’est son père, architecte, qui le lui a inculqué …

La beauté, c’est intemporel : il n’y a rien à enlever, rien à ajouter.

Trimbalée de musée en musée, son esprit méthodique s’est ouvert à une imagination bouillonnante.
Son atelier, c’est son univers : elle teste la matière, la couleur, la forme et imagine un objet de A à Z. C’est au contact de la matière que les formes se précisent. Sa courte vie professionnelle est déjà jalonnée d’histoires construites autour de matériaux improbables qu’elle s’attache à revaloriser au contact de l’argent, brillant, mat ou noirci : os ou peau de poulet, de boeuf, de chevreuil, vieux papiers précieux, fils, crayons de couleur…
Alchimiste de volumes, l’important, pour elle, c’est de donner à chaque bijou un « statut » d’objet unique!